Comment faire une demande de prêt BFM jeunes actifs ?

prêt BFM jeunes actifs

Publié le : 10 novembre 20237 mins de lecture

La Banque Française Mutualiste, autrement appelée la BFM, est au service des agents publics depuis 1986. Cette banque a été créée par 12 mutuelles de la fonction publique, afin de proposer une offre adaptée aux fonctionnaires et à leurs ayants droit. Forte de ses valeurs mutualistes, la BFM s’engage pour aider les jeunes actifs du public et leur donne l’opportunité de souscrire un prêt dédié, en cas de besoin. Focus sur un produit qui peut aider à traverser un moment difficile, prévoir l’arrivée d’un bébé ou simplement aider à la gestion d’un voyage.

Le prêt BFM jeunes actifs : un produit bancaire spécifique

Qu’est-ce que le prêt BFM Jeunes Actifs ? Ce prêt est une offre spécifique de la Banque Française Mutualiste. Il possède des particularités qui en font un produit bancaire particulièrement adapté aux jeunes qui travaillent.

Il s’agit d’un prêt personnel à taux fixe et amortissable. Il permet d’emprunter de 1 500 à 3 000 € pour une durée de remboursement qui s’étale de six mois à trois ans, soit trente-six mois. Ce crédit ne peut pas être souscrit pour rembourser d’autres emprunts ou pour un projet immobilier. Il est plutôt envisagé pour passer un cap difficile, préparer l’arrivée d’un enfant ou un projet de voyage.

Sans frais de dossier, ce prêt est accessible à tous ceux qui sont fonctionnaires en activité et qui ont entre 18 et 34 ans, à condition qu’ils détiennent un compte à la Société Générale, banque avec laquelle la BFM est affiliée, ou à la Banque française Mutualiste, elle-même. Il peut aussi être demandé par le conjoint, le concubin ou les ayants droits des agents publics ainsi que les adhérents à la BFM.

Comment demander un prêt jeunes actifs auprès de la BFM ?

Quelles sont les démarches à accomplir afin de demander un prêt jeunes actifs à la BFM ? La première d’entre elles est de vérifier que l’on peut effectivement prétendre à ce prêt. Il convient donc de rassembler des documents qui justifient de l’appartenance à la fonction publique ou qui attestent que l’on est ayant droit d’un fonctionnaire ou adhérent à la BFM.

On peut ensuite commencer les démarches en ligne, soit sur le site même de la BFM ou sur celui de SG. Dans un premier temps, on va faire une simulation de prêt afin de déterminer le montant que l’on souhaite emprunter et la durée du remboursement. Pour ce prêt, il n’y a pas de justificatifs de dépense à fournir, ce qui est bien pratique. La somme allouée peut servir à ce que l’on veut. Achat d’une voiture, ameublement, décoration, voyage : tout est envisageable.

Il est important, à ce moment-là, de vérifier sa capacité à rembourser le crédit. Les mensualités de ce dernier ne doivent pas grever le budget de celui qui souscrit. Faire le point sur son taux d’endettement est une excellente idée.

Deux solutions s’offrent, ensuite, au souscripteur. Il peut choisir de poursuivre ses démarches en ligne et de se faire rappeler par un conseiller, afin de finaliser sa demande. Il a également la possibilité de décider de prendre un rendez-vous dans une agence, dans le but d’établir son dossier, directement, avec un conseiller. C’est à ce moment-là que sont demandées certaines pièces justificatives. Elles doivent être impérativement fournies. Si le dossier est accepté, les fonds sont disponibles dans les huit jours suivant l’acceptation et à la demande expresse de l’emprunteur.

Souscrire une assurance pour son prêt BFM jeunes actifs

Le prêt jeunes actifs de la BFM n’est pas assorti d’une assurance obligatoire. L’assurance emprunteur DIT est facultative, mais n’en reste pas moins fortement conseillée. Elle permet de protéger le souscripteur et sa famille, en cas d’imprévu. Elle permet, notamment, de couvrir l’ensemble des sommes restantes, en cas de décès ou d’invalidité. Elle peut aussi permettre le versement des mensualités du crédit à l’assuré si celui-ci se retrouve en incapacité totale ou partielle ou en incapacité temporaire de travail.

Que faut-il faire pour adhérer à cette assurance et profiter sereinement de son prêt jeunes actifs ? Le processus d’adhésion est à la fois rapide et simple. Il faut savoir qu’aucune formalité médicale n’est requise, car l’emprunt est inférieur à 20 000 € et que les souscripteurs ont moins de 60 ans. Une simple signature électronique, à faire depuis son espace client, suffit généralement à adhérer à cette assurance. Elle est acceptée dans la majorité des cas et, si un problème apparaît, il est résolu, le plus souvent, par une prise de contact avec son conseiller bancaire.

Si souscrire à cette assurance n’est pas obligatoire, il faut reconnaître qu’il est plus prudent de le faire. On ne sait jamais ce qui peut arriver et préserver sa famille n’a pas de prix. Il vaut mieux opter pour une mensualité un peu plus élevée et être sûr que le crédit ne continue pas à courir, en cas d’accident de la vie. On peut être tenté de ne pas prendre cette assurance, si l’on opte pour une durée de remboursement courte, mais même dans ce cas, il convient d’être prudent et d’assurer ses arrières.

Souscrire un prêt jeunes actifs à la BFM n’est pas compliqué. Les démarches à accomplir sont simples et rapides et permettent de profiter d’une trésorerie bienvenue, assez vite. Tout peut se faire en ligne, mais pour ceux qui préfèrent avoir un contact direct avec une personne, ils peuvent se rendre en agence et rencontrer leur conseiller pour parler de leurs projets.

Plan du site